mercredi 29 avril 2015

Roulé à la pâte à tartiner "maison"


Roulé à la pâte à tartiner "maison"

Dans le rayon des biscuits, on peut trouver des minis roulés fourrés au chocolat. Je les trouve régressifs car ils sont super moelleux comme un coussin peut l'être. Ils ont en plus cette saveur d'une célèbre pâte à tartiner que l'on aime manger à la petite cuillère (enfin moi en tout cas!). Eh, bien, je vous présente son équivalent grand format et fait maison. Je  ne vais pas tourner autour du pot plus longtemps: ce biscuit est topissime! Le biscuit cuillère garde tout son moelleux même le lendemain de sa préparation. Quant à la pâte à tartiner, la recette est celle que j'avais utilisé pour mes sablés. On retrouve la saveur de celle du commerce mais je la trouve tellement plus "authentique". Je veux dire par là que le chocolat ressort davantage mais ne cache en rien la saveur de la noisette elle-même rehaussée par le praliné. Les proportions servent seulement à la recette mais je vous conseille de les augmenter afin de vous faire plaisir avec une belle tartine de pain frais!

Ingrédients pour un grand roulé

Pâte à tartiner
  • 15 cl lait entier
  • 1 cuillère à café de maïzena
  • 20 g de lait en poudre
  • 15 g de miel
  • 45 g de chocolat au lait haché du Ghana à 40%
  • 45 g de chocolat noir haché du Mexique à 66%
  • 10 g de purée d’amandes
  • 50 g de purée de noisettes
  • 20 g de pralin
Génoise
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille
  • 100 g de farine tamisée
Décoration
  • poudre de cacao
  • sucre glace
  • copeaux de chocolat

Dans une casserole, fouetter la maïzena avec le lait afin de la diluer. Ajouter le lait en poudre et le miel et porter le tout à ébullition. Pendant ce temps, faire fondre les chocolats au bain marie. Hors du feu, ajouter la purée d’amandes et la purée de noisettes au chocolat fondu. Mélanger avant d'ajouter le lait bouillant en fouettant. Transvaser dans la casserole et reporter à ébullition quelques secondes en continuant de fouetter. Ajouter le pralin et mélanger avant de couvrir d'un film plastique (que vous prendrez soin de poser à même la pâte).Laisser refroidir et réfrigérer. 

Préchauffer le four à 180°C. Recouvrir une plaque de cuisson à bord de 30 x 40cm de papier sulfurisé et réserver.
Dans le bol du batteur, fouetter les blancs en neige. Lorsqu’ils sont suffisamment montés, incorporer progressivement le sucre en continuant de fouetter afin d’obtenir des blancs fermes. Ajouter enfin la vanille et continuer de fouetter quelques secondes. Incorporer ensuite les jaunes d’œufs légèrement battus à l’aide d’une spatule. Puis, incorporer la farine. Mélanger délicatement jusqu’à obtenir un appareil homogène. Verser la pâte sur la plaque et la lisser à l’aide d’une spatule. Enfourner pendant 10mn.

A la sortie du four, couvrir le biscuit d'un torchon humide afin qu'il garde sa souplesse et laisser refroidir 15 mn. Démouler ensuite le biscuit sur un plan de travail. Le tartiner de pâte à tartiner (vous pouvez la réchauffer quelques secondes au four à micro-ondes au préalable). Rouler ensuite le biscuit sur lui-même dans le sens de la largeur (A ce stade, j'ai mis le roulé dans un film plastique et je l'ai laissé reposer une nuit). Avant de servir, saupoudrer le gâteau de cacao et/ou de sucre glace. Parsemer de copeaux de chocolat et savourer.

Roulé à la pâte à tartiner "maison"






Liens externes: biscuit, roulé, chocolat, pâte à tartiner, praliné

dimanche 26 avril 2015

Gaufres moelleuses

Gaufres moelleuses

On croit avoir vite fait le tour des gaufres mais ce serait un tort. Entre les gaufres salées ou sucrées, les gaufres au lait, à l'eau ou encore à la limonade ou au cidre et les arômes: épices, poudre d'amandes, cacao...Les variétés sont infinies sans même parler de la garniture! Dès que j'ai eu mon gaufrier, j'ai été interpelée par une petite note qui était dans le fascicule: opter pour la levure de boulanger afin d'accroître le moelleux. J'ai enfin testé cette variante et je confirme: on obtient une gaufre bien moelleuse. Donc, avis aux amateurs de gaufres moelleuses à souhait, tester cette recette, c'est l'adopter.

Ingrédients pour 6 gaufres
  • 18cl de lait tiède
  • 6 g de levure de boulanger fraiche
  • 125 g de farine 
  • 1 oeuf
  • 30 g de beurre fondu
  • 10 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de calvados (facultatif)

Dans un grand saladier, verser le lait et émietter la levure. Remuer et laisser reposer 10mn. Ajouter ensuite la farine en une seule fois et mélanger doucement pour l'incorporer. Incorporer ensuite l'oeuf et fouetter. Puis, verser le beurre, le sucre et le calvados et mélanger afin d'obtenir une pâte lisse et homogène. Couvrir d'un film alimentaire et laisser reposer au minimum 2h (j'ai laissé reposer une nuit au réfrigérateur).
Préchauffer le gaufrier. Badigeonner les plaques chaudes d'huile et verser la pâte. Faire cuire selon le temps indiqué pour votre gaufrier. Déguster tout chaud.




Liens externes: gaufres

mercredi 22 avril 2015

Tartelettes au chocolat et noix du Brésil

Tartelettes au chocolat et noix du Brésil

Je ne sais pas si vous avez déjà goûté les noix du Brésil enrobées de chocolat. En tout cas, pour ma part, j'adore ça et je ne peux que vous conseillez de tester. Dans cet esprit, j'ai voulu faire un dessert où l'on retrouve ces deux gourmandises. Cette tarte a alors pris vie. Pour la recette de la tarte en elle-même, je vous avouerai que je n'ai pas été cherché bien loin puisque j'ai repris celle du blog "Bernard cuisine", une valeur sûre. Elle est composée d'une belle pâte sablée et d'un ganache bien fondante au chocolat. A cela, j'ai juste ajouté des noix du Brésil torréfiées et le tour est joué: vous avez de beaux et délicieux petits desserts qui ne demandent qu'à être croqués!

PS: j'ai revu les proportions de la recette initiale pour 4 cercles de 10 cm de diamètre.

Ingrédients pour 4 tartelettes 

Pâte sablée
  • 140 g de farine
  • 15 g de poudre d'amandes
  • 25 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 85 g de beurre froid coupé en cubes
  • 35 g d'oeuf battu
Garniture
  • 6 noix du Brésil
  • 150 g de chocolat noir 64% grossièrement haché
  • 60 g de chocolat au lait grossièrement haché
  • 120 g de crème liquide entière

Recouvrir une plaque de papier sulfurisé. Beurrer 4 cercles à tartelettes de 10 cm de diamètre. Les poser sur la plaque et réserver.
Dans le bol du robot, verser la farine, la poudre d'amandes, le sucre glace, le sel et le beurre. Battre à le feuille jusqu'à obtenir une semoule grossière. Ajouter ensuite l'oeuf battu et continuer de mélanger juste pour obtenir une pâte homogène sans insister. Sur le plan de travail, disposer une première feuille de papier sulfurisé. Poser un quart de la pâte dessus. Recouvrir d'une deuxième feuille de papier sulfurisé et abaisser la pâte au rouleau. Foncer un cercle en s'assurant de bien foncer les bords et le fond pour créer un bel angle droit. Couper le surplus de pâte avec un couteau. Renouveler l'opération afin de foncer tous les cercles. Ensuite, recouvrir chaque pâte d'un film alimentaire adaptable au four à micro-ondes. Remplir d'un poids (farine, légumes secs, ...) et refermer le film alimentaire en un petit baluchon (C'est une idée géniale car la pâte restera uniforme sur toute la surface lors de la cuisson). Réfrigérer pendant 1h.

Préchauffer le four à 180°C. Puis, enfourner les cercles de pâte pendant 15 mn. Au bout de ce premier temps de cuisson, enlever les poids, décercler délicatement et poursuivre la cuisson pendant environ 15 mn en surveillant. Laisser ensuite refroidir sur une grille.

Couper les noix du Brésil en 6 morceaux environ. Les disposer sur une assiette et torréfier au four à micro-ondes pendant environ 2 mn. Répartir les morceaux sur chaque fond de tarte.

Dans un bol, verser les chocolats et la crème. Faire fondre au four à micro-ondes à 450W pendant environ 2 à 3 mn en remuant toutes les 30 secondes (faire en sorte qu'il reste quelques morceaux de chocolat). Fouetter ensuite énergiquement afin de dissoudre les derniers morceaux de chocolat et verser la ganache sur les fonds de tarte. Réfrigérer au minimum 2 heures. Avant dégustation, disposer les tartelettes à température ambiante. 





Liens externes:tartelette, tarte, chocolat, pâte sablée, ganache, noix du brésil

dimanche 19 avril 2015

Fusilli à la crème de saumon, asperges et tomates séchées

Fusilli à la crème de saumon, asperges et tomates séchées

Il faut foncer les amis: la saison des asperges ne dure pas éternellement. Alors, c'est le moment ou jamais d'en déguster ... et si elles sont accompagnées de pâtes fraiches maison et d'un saumon doré et moelleux rehaussé de tomates séchées, c'est l'idéal pour souhaiter la bienvenue au printemps!

PS: 2ème essai de mon accessoire à pâtes étrenné ici: Je trouve que je m'améliore! ... affaire à suivre lors d'un nouveau test.

Ingrédients pour 4 personnes
  • cette recette de pâtes en utilisant l'accessoire à fusilli
  • 1 cuillère à café de vinaigre blanc
  • 6 tomates séchées
  • 500 g d'asperges vertes
  • 1 noisette de beurre
  • 1 cuillère à café d'huile 
  • 300 g de pavé de saumon détaillé en cubes de 2 à 3 cm
  • 5 cl de vin blanc
  • 20 cl de crème fraîche
  • sel et poivre

Porter une petite casserole d'eau additionnée de vinaigre blanc à ébullition. Plonger les tomates séchées et laisser cuire pendant 5 mn à feu doux. Les égoutter et les couper finement. Réserver.

Couper le bout des asperges et les éplucher au 2/3 en épargnant la pointe. Les faire cuire à la vapeur ou à l'aide d'un panier à asperges ou en utilisant cette méthode "artisanale": Ficeler les asperges ( pas avec de la ficelle bleue bien évidemment ... avis aux fans de Bridget Jones seulement). Remplir une grande casserole d'eau au tiers. Saler et y déposer un ramequin à l'envers (ce ramequin servira de support pour permettre de cuire les pointes à la vapeur hors de l'eau tandis que les queues seront immergées). Porter l'eau à ébullition et y déposer les asperges comme indiqué ci-dessus. Baisser le feu et couvrir. Laisser cuire pendant 10 mn ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres lorsqu'on insère la pointe d'un couteau. Les égoutter et les transférer aussitôt dans un saladier rempli d'eau glacée. Attendre 5 mn avant d'égoutter les légumes. Les couper en tronçons d'environ 2 cm et réserver.

Porter une grande casserole d'eau bouillante salée à ébullition. Y plonger les pâtes et faire cuire pendant 5 à 7 mn (suivant le degré de séchage des pâtes et le degré de cuisson souhaité). 

Pendant ce temps, dans une sauteuse, faire fondre l'huile et le beurre. Disposer ensuite les cubes de saumon et les laisser dorer 2 à 3 mn en les tournant sur toutes les faces. Saler et réserver sur une assiette. Déglacer avec le vin blanc. Une fois le jus réduit, ajouter la crème fraiche. Saler et poivrer avant d'ajouter les tomates séchées, les asperges et les cubes de saumon. Egoutter les pâtes et les transférer dans la sauteuse. Mélanger délicatement avant de servir. 






Liens externes: pâtes, fusilli, saumon, asperges, tomates séchées, crème fraiche

mercredi 15 avril 2015

Tarte frangipane au citron

Tarte frangipane au citron

Qui veut une belle grosse part de tarte au citron? Elle est tentante n'est-ce pas avec ces belles amandes dorées et cette crème bien citronnée?! Quand j'ai vu cette recette chez Jasmine, elle m'a bien donnée envie en tout cas. Je trouve l'association amande-citron idéale. Elle représente un certain équilibre entre la douceur de l'une et l'acidité de l'autre. Comme prévient Jasmine, ne vous méprenez pas: la tarte a le goût de citron. Seule sa texture se rapproche de la frangipane. Elle permet d'obtenir une crème plus intéressante en bouche que les crèmes gélifiées traditionnelles...et ce petit croquant dessus pour ne rien gâcher!

Ingrédients  pour un plat à tarte de 24 cm de diamètre

Pâte sablée sucrée
  • 120 g de beurre ramolli
  • 30 g de sucre glace
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 165 g  de farine
  • le zeste d'un gros citron, râpé finement
Garniture
  • 315 g de sucre
  • jus de 2 citrons
  • 120 g de beurre fondu
  • 100 g de poudre d'amande
  • 3 oeufs 
  • 60 g d'amandes effilées

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un plat à tarte de 24 cm de diamètre à fond amovible et réserver (à défaut de plat à tarte à fond amovible, j'ai pris un plat à tarte traditionnel beurré et garni de papier sulfurisé dans le fond).
Au batteur électrique, fouetter le beurre et le sucre jusqu'à consistance crémeuse. Ajouter les jaunes d'oeufs un à un puis incorporer la farine et le zeste de citron à la cuillère en bois. Mélanger jusqu'à consistance homogène. Foncer le moule à tarte en remontant bien sur les côtés (A ce stade, j'ai congelé la pâte 30 mn afin d'assurer sa tenue à la cuisson et elle n'a effectivement pas bougé d'un iota). Enfourner pour 20 mn puis réserver.

Dans un grand bol, mélanger ensemble le sucre et le jus de citron. Ajouter ensuite le beurre fondu, la poudre d'amande et les oeufs. Puis, mélanger vigoureusement au fouet jusqu'à consistance lisse. Verser la garniture dans la croûte précuite. Saupoudrer délicatement les amandes sur la garniture. Enfourner la tarte pendant environ 35 40 mn, ou jusqu'à ce que la garniture soit prise et que les amandes soient dorées (si besoin, couvrir d'un papier aluminium en cours de cuisson si les amandes dorent avant que la crème ne soit entièrement prise). Laisser refroidir complètement à température ambiante puis réfrigérer avant de couper en parts ...plus ou moins grosses selon la gourmandise de chacun. 






Liens externes: tarte, frangipane, amande, citron, tartelette

dimanche 12 avril 2015

Burger chèvre et bacon

Burger chèvre et bacon

Nous avons eu l'occasion de tester un nouveau pain à burger complet aux céréales. Il n'en fallait pas plus pour associer de nouvelles saveurs à ce pain et créer ainsi un bon burger. Il est vrai que je ne vous présente que peu de recettes à base de chèvre. Pourtant, j'adore ça mais ma moitié ne partage pas ce goût. Alors, lorsque l'occasion nous permet de "personnaliser" le plat, je ne me fait pas prier pour en incorporer. Ici, j'ai sauté sur l'occasion et ai garni ce burger d'une belle tranche de chèvre. Avec une sauce barbecue, une bonne viande de boeuf parfumée et du bacon, ce fut une belle expérience.... le côté négatif étant le pain: il s'est avéré bourratif et assez sec...la prochaine fois, je m'attaque au pain burger maison et le burger parfait ne sera pas loin!

Ingrédients pour 2 burgers
  • 200 g de boeuf haché
  • 15 g de chapelure fraiche de pain
  • 1 cuillère à café de poudre d'oignon
  • 1 cuillère à café d'herbes de Provence
  • sel et poivre
  • 4 tranches de bacon
  • 2 tranches de bûches de chèvre
  • 4 cuillères à soupe de sauce barbecue
  • 2 pains à burger
  • 2 feuilles de salade

Dans un bol, mélanger le boeuf, la chapelure, la poudre d'oignon et les herbes de Provence. Façonner 2 galettes et réserver au réfrigérateur. Faire chauffer une poêle et y faire revenir le bacon jusqu'à ce qu'il soit doré. Réserver. Dans la même poêle, faire cuire les galettes de viande 2 à 3mn suivant la cuisson souhaitée. Saler et poivrer puis retourner la viande. Badigeonner chaque galette d'une cuillère à soupe de sauce barbecue et disposer les tranches de fromage sur les galettes. Poursuivre la cuisson 2 à 3 mn. Pendant ce temps, réchauffer les pains dans le grille-pain ou au four à micro-ondes à puissance moyenne 1 à 2mn. Badigeonner ensuite chaque pain avec une cuillère à soupe de sauce barbecue. Recouvrir d'une feuille de salade. Disposer une tranche de bacon puis les galettes de viande. Recouvrir de bacon puis disposer le pain. 







Liens externes: burger, boeuf, bacon, sauce barbecue, chèvre

mercredi 8 avril 2015

Confiture de mandarines


Encore un avantage à l'hiver (c'est vrai que le printemps est officiellement là mais les températures frisquettes du matin nous laissent encore en mode hibernation): après la confiture de kiwis ou encore la marmelade d'oranges à la cardamome, je vous donne donc aujourd'hui une recette de la confiture de mandarines. Elle ne comporte que deux ingrédients: sucre et fruits utilisés sans aucun déchet (exception faite des pépins que vous avez le droit d'enlever pour le bien-être dentaire de chacun). Elle nous a permis de finir un stock de mandarines dans la gourmandise. Tout comme la marmelade d'oranges, elle est réservée aux amateurs d'amertume et accompagnera parfaitement une brioche (expérience faite pour vous... dans un pur souci d'essai culinaire bien entendu! ). 

Source: "Confitures et compotes à la folie" aux éditions Arthémis

Ingrédients pour environ 3 pots
  • 1 kg de mandarines bio
  • 850 de sucre à confiture

Nettoyer consciencieusement les fruits. Les disposer dans une marmite et les recouvrir d'eau froide. Couvrir et porter à ébullition. Poursuivre ensuite la cuisson pendant 40 mn. Egoutter les fruits et les couper en petits morceaux en veillant à conserver le jus qui s'écoule. Reverser le tout dans la marmite et ajouter le sucre. Porter à nouveau à ébullition et laisser cuire à petits bouillons pendant 5 mn. Mixer en prenant soin de laisser quelques morceaux et poursuivre la cuisson 2 mn.  Puis, verser la confiture dans les pots. Les refermer et les retourner immédiatement en les laissant jusqu'à complet refroidissement. 





Liens externes: confiture, mandarines

dimanche 5 avril 2015

Biscuits fourrés à la ganache de framboises


Biscuits fourrés à la ganache de framboises

Je vous présente des biscuits un peu "girly" que ces hommes apprécieront tout autant. Ils sont composés de biscuits fins mais moelleux garnis d'une ganache de chocolat blanc et son coulis de framboises. Je pensais que le chocolat blanc ne se sentirait pas trop et servait plus de base comme le ferait du beurre. Et finalement, il n'en a rien été et cette garniture goûte bien le chocolat. Ce dernier étant dynamisé par l'acidité de la framboise. En bref, des biscuits originaux, jolis, gourmands... et délicieux.

Source: recette du livre "Biscuits, sablés, cookies, la bible des touts petits gâteaux" de Martha Stewart

Ingrédients pour 20 biscuits

Coques
  • 125 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1/4 de cuillère à café de gros sel
  • 75 g de beurre à température ambiante
  • 150 g de sucre
  • 1 petit oeuf légèrement battu
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 1/2 gousse de vanille
Ganache
  • 75 g de framboises fraîches ou surgelées
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 105 g de chocolat blanc haché
  • 40 ml  de crème liquide tiède

Préchauffer le four à 180°C. Recouvrir 3 plaques de cuisson de papier sulfurisé et réserver. Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate et le sel. Réserver. Dans le bol du batteur, fouetter le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne blanchâtre et mousseux.  Fendre la gousse de vanille en 2 et gratter les graines. Les ajouter au mélange beurre-sucre avec l'extrait de vanille. Continuer de fouetter en versant progressivement l'oeuf. Avec une spatule, incorporer ensuite le mélange sec en soulevant la pâte. Congeler la pâte 15 mn. Former ensuite des boules de pâte d'environ 10 g chacune (l'équivalent d'une cuillère à café) et les disposer sur les plaques en veillant à les espacer de 5 cm. Enfourner chaque plaque pendant 8 mn ou jusqu'à ce que les biscuits soient dorés. Transférer le papier sulfurisé sur une grille et laisser refroidir.

Mixer les framboises et le sucre. Verser le coulis dans un bol en le passant au chinois pour enlever les grains de framboises (presser les grains pour extraire un maximum de jus). Au four à micro-ondes, le tiédir à faible puissance et réserver. Au four à micro-ondes, faire fondre également le chocolat blanc pendant 1 mn 30 secondes à faible puissance (le chocolat ne sera pas totalement fondu mais il continuera de fondre en le fouettant). Ajouter ensuite la crème en filet en fouettant vigoureusement. Puis, incorporer le coulis de framboises en continuant de fouetter doucement pendant 3 mn ou jusqu'à ce que le mélange devienne rose pâle.  Réfrigérer la préparation 30 mn. 
Étaler une cuillère à café de crème sur le côté plat d'un biscuit. Recouvrir d'un deuxième biscuit en pressant légèrement. Renouveler l'opération pour garnir les autres biscuits. 





Liens externes: biscuits, vanille, framboises, chocolat

mercredi 1 avril 2015

Rigatoni à la crème d'artichauts et jambon cru


Rigatoni à la crème d'artichauts et jambon cru


J'ai hésité, tergiversé,  douté ...puis j'ai agi et décidé de prendre le kit de pâtes de Kitchenaid! Bien sûr, j'avais déjà le laminoir mais celui-ci permet de préparer des pâtes courtes telles que les fusilli ou les rigatoni et les pâtes longues telles que les spaghetti ou bucatini. Alors, je vous présente aujourd'hui mon premier essai. Comme c'est mon homme qui me l'a offert, il a eu la primeur de choisir les pâtes de ce plat. Il a opté pour les rigatoni. Il a également eu l'honneur de choisir l'accompagnement et a opté pour une crème d'artichauts et jambon cru. La recette choisie, il ne me restait plus qu'à apprivoiser l'engin! J'ai bien lu les instructions et hop c'était parti. Je dois vous dire que c'est une partie de plaisir à faire (...faut aimer cuisiner quand même). On prépare une pâte. Puis, on introduit des morceaux dans l'appareil au fur et à mesure. On coupe régulièrement grâce au fil attaché pour obtenir les pâtes souhaitées. Pour vous dire la vérité, tout n'est pas parfait du premier coup. J'ai rencontré deux soucis lors de l'élaboration: le premier est la longueur des pâtes. Autant vous dire que je n'ai pas eu vraiment le coup d'oeil. Je ne pourrais pas dire que ce n'est pas du "fait maison" car certains faisaient 5 cm et d'autres seulement 2 cm. Par ailleurs, pour des pâtes en tube, elles ont eu tendance à s'affaisser à la cuisson.  Je pense, néanmoins, qu'un séchage pourra remédier à ce problème. Il s'agit donc d'une affaire à suivre mais cette recette n'en fut pas moins délicieuse. Mon homme, instigateur de cette recette, ne pourra pas me contredire d'ailleurs!

Source: adaptation d'une recette du livre "Pasta: 222 recettes faciles de la cuisine italienne"

Ingrédients pour 4 personnes
  • 300 g de farine
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 8 fonds d'artichauts surgelés
  • 1 oignon détaillé en lamelles
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • 6 tranches de jambon de Bayonne fermier détaillées en lamelles
  • 2 cuillères à soupe de romarin séché
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 80 g de comté détaillé en lamelles

Dans le bol du batteur muni de la feuille, mélanger la farine, les oeufs, l'huile d'olive et le sel pendant 2 mn. Munir le batteur du crochet pétrisseur et pétrir la pâte pendant 8 mn (la pâte ne doit pas coller aux doigts). Disposer la pâte dans un film alimentaire et réfrigérer 1h. A l'aide du kit à pâtes fraiches, préparer les rigatoni et les réserver sur un torchon.

Dans une casserole, verser l'huile d'olive. Ajouter l'oignon et le laisser suer quelques minutes. Disposer ensuite les fonds d'artichauts et couvrir d'eau. Saler et laisser cuire 10mn après reprise de l'ébullition. Après ce temps de cuisson, sortir 4 fonds d'artichauts et les réserver sur une assiette.  Poursuivre la cuisson des autres fonds pendant 15 mn ou jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Egoutter en laissant un fond d'eau dans la casserole et mixer le tout. Passer la crème au tamis pour obtenir une texture lisse. Réserver.
Porter à ébullition une grande casserole d'eau salée et y faire cuire les rigatoni environ 5 à 7 mn (temps à adapter selon le temps de sèchage). Pendant ce temps, dans une sauteuse, couper les fonds d'artichauts réservés en lamelles. Dans une sauteuse, verser l'huile d'olive. Y ajouter les lamelles de fonds d'artichauts et laisser rissoler 5 mn. Incorporer ensuite les lamelles de jambon de Bayonne, le romarin, l'ail et la crème d'artichauts.  Poursuivre la cuisson 2mn. Egoutter les pâtes et les verser dans la sauteuse. Les enrober de sauce et servir aussitôt en parsemant chaque assiette de lamelles de comté.



Liens externes: pâtes, rigatoni, artichauts, jambon cru, jambon de Bayonne, comté