dimanche 29 mars 2015

Rochers coco...sous l'influence du cubisme

Rochers coco

Cela fait plusieurs fois que je teste des recettes de rochers coco sans en être satisfaite. La dernière fois, je me suis retrouvée avec une texture meringuée en faisant cuire les blancs au bain-marie comme cela est préconisé dans plusieurs recettes. Je ne voulais pas abandonner pour autant car en vrais amateurs de noix de coco, nous adorons ces bouchées à la maison. Je me suis alors rendue compte que la solution n'était pas plus loin que le bout de mon nez... ou plutôt de ma bibliothèque sur laquelle trône la bible de Martha Stewart. Je n'ai jamais été déçue de ses recettes et je ne vois pas pourquoi il en aurait été autrement cette fois-ci. 
Alléluia! ma quête est aujourd'hui terminée car ces bouchées seront désormais notre recette fétiche de rochers coco: une saveur de noix de coco intense, moelleux, pas trop sucrés, parfaits pour nous en somme!

PS: je vous retranscris ma version de la recette car j'ai modifié les proportions pour ajouter un peu de sirop de glucose et je les ai façonné différemment comme vous pouvez le voir car, à vrai dire, je ne suis pas très douée dans la confection de vrais rochers qui soient élégants.

Ingrédients pour 25 carrés
  • 275 g de noix de coco
  • 185 g de sucre 
  • 20 g de sirop de glucose
  • 110 g de blancs d'oeufs (environ 3)
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 2 pincées de sel

Préchauffer le four à 160°C. Couvrir une plaque de papier sulfurisé et réserver.
Dans un saladier, verser tous les ingrédients. Malaxer à la main jusqu'à obtenir une pâte homogène. Poser un cadre de 20 cm de côté sur une plaque en verre. Y verser la préparation. La presser légèrement et la lisser à l'aide d'une spatule humidifiée.  Avec un grand couteau trempé dans l'eau froide, découper ensuite 25 carrés de 4 cm de côté et les disposer sur la plaque préparée. Enfourner pendant 14 à 15 mn. Laisser refroidir sur une grille.







Liens externes: rochers, noix de coco, congolais

mercredi 25 mars 2015

Very Inspiring Blogger’s Award


V'là -t-y pas que je suis taguée à mon tour ... Non, ce n'est pas un gros mot mais seulement le fait que ma copinaute Dan du très joli blog "le festin de Dan" m'a très gentiment sélectionnée comme source d'inspiration ... culinaire je m'entends! (même si j'ai de nombreuses autres qualités...si si, je vous assure!).
Alors tout d'abord, je lui dis un grand merci car je suis très honorée. Je suis heureuse qu'elle apprécie mes grands chefs d’œuvres autant que mes grands bides!
A mon tour, je dois donc vous dévoiler la liste des blogs qui m'inspirent. Et là, je me dis: C'est pas un cadeau empoisonné ça?" Parce que, si vous ne me connaissez pas, je vais vous le dire cash: moi et la prise de décision, ça fait deux. Alors bon, je pense qu'il ne va pas falloir que je réfléchisse trop et que j'y aille à l'instinct.

Alors, sans plus attendre, ma petite sélection (rangée par ordre alphabétique) est:

Un blog que j'apprécie beaucoup pour mes dîners qui se veulent gourmands et sains  la fois. On y apprend beaucoup de choses en plus.

J'aime autant son franc-parler que sa cuisine!

Je bave toujours littéralement devant ses plats bien gratinés, bien crémeux... bien gourmands quoi!

Une belle cuisine aux accents québécois et qui sort parfois des sentiers battus. J'adore ça!

Elle a été à l'origine de la création de mon propre blog. Il était donc tout naturel qu'elle fasse partie de ma sélection.

Je suis toujours abasourdie devant ses superbes photos. Elle me ferai manger de l'endive (et pourtant, vous aurez deviné que je déteste ça) tellement elle présente toujours ses plats avec goût.

Comment passer à côté de la reine du muffin!

La première fois que j'y suis allée pour dénicher le fameux cheesecake qui tue Mémé, j'ai hurlé de rire! Il n'en fallait pas moins pour qu'il atterrisse dans mes favoris.

Un blog aux belles saveurs italiennes, je ne pouvais pas faire l'impasse dessus... on sent toute l'Italie dans l'assiette.

Un blog qui fleure bon Bretagne et élégance. La simplicité de son blog fait tout honneur à ses superbes réalisations.

En espérant que tous ces blogs vous inspirent autant qu'à moi!


Pour participer à ce jeu, il conviendra de:
  • choisir un logo parmi les trois proposés ci-dessous et l'afficher en début d'article





  • mettre un lien vers le blog qui l'a choisi
  • choisir à son tour 10 blogs qui représentent une source d'inspiration, les lister et les avertir de leur nomination.



dimanche 22 mars 2015

Gâteau crumble aux pommes

Gâteau crumble aux pommes

Quand j'ai vu ce gâteau sur le chaleureux blog "Une aiguille dans l'potage", j'ai eu tout de suite envie de le faire. Serait-ce du à l'assurance d'un gâteau réussi grâce aux pommes ou encore grâce au crumble gourmand... j'ai donc mis la main à la pâte et une heure (environ mais ça fait moins bien de mettre 55 mn ;-)) après, ce beau gâteau refroidissait sur le bord de la fenêtre en attendant d'être dégusté. Ce dessert est parfait pour le goûter avec une tasse de café ou de thé. Pour obtenir un gâteau moelleux, j'ai suivi le conseil fourni, à savoir tailler les tranches de pommes pas trop fines et ce fut parfait même en le cuisant davantage que ce qui était indiqué.

Ingrédient pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre

Gâteau
  • 60 g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 150 g de farine
  • 8 g de levure (initialement 1/2 sachet de levure mais j'ai un peu fait "tombé " le paquet...)
  • 15 cl de crème liquide
Crumble
  • 60 g de beurre demi sel mou
  • 60 g de cassonade
  • 100 g de farine

  • 2 à 3 pommes

Préchauffer le four à 180°C.  Recouvrir le moule de papier sulfurisé en prenant soin de le laisser "déborder" sur les côtés afin de le démouler en soulevant le gâteau à l'aide du papier. Réserver.  Dans un saladier, battre les sucres et l'oeuf. Ajouter ensuite la crème puis la farine et la levure. Mélanger jusqu'à obtenir un appareil homogène et lisse. Verser la préparation dans le moule.

Dans un autre saladier, mélanger le beurre, la cassonade et la farine à la main afin de former une pâte sableuse. Réserver. 
Peler les pommes et les couper en tranches de 3mm d'épaisseur au moins. Les disposer dans le moule sur la pâte et recouvrir de crumble. Enfourner 35 45 mn. Laisser refroidir avant de démouler.






Liens externes: gâteau, crumble, pommes

mercredi 18 mars 2015

Marmelade d'oranges à la cardamome

Marmelade d'oranges à la cardamome

Après la confiture de kiwis, l'hiver est aussi propice à la marmelade d'oranges. Alors, je me suis largement inspirée de la recette de Sandra sur son blog "le pétrin" pour cuisiner cette merveille de couleur ambrée qui nous donne une touche de soleil avant le printemps attendu pour ce week-end.


Ingrédients pour 2 pots de confiture
  • 900 g d'oranges (poids net soit environ 12 oranges non traitées)
  • 720 g de sucre à confiture
  • 1 cuillère à café de cardamome moulue
  • 5 cl de cointreau

Laver et brosser 4 oranges. Les éplucher. Oter la partie blanche de la peau en grattant avec un couteau Puis, la découper en fines lamelles. Réserver.
Découper les suprêmes des oranges. Pour cela, peler les oranges à vif avec un couteau bien aiguisé. Couper ensuite les quartiers d'oranges entre chaque membrane en faisant couler le jus dans la bassine à confiture (le poids net obtenu doit être de 900 g sinon il conviendra d'ajuster les proportions du sucre en conséquence). Ajouter le sucre, la cardamome, le cointreau et les zestes réservés. Porter le tout à ébullition et poursuivre la cuisson environ 25 mn ou jusqu'à qu'une cuillère de confiture déposée sur une assiette froide se fige. Ecumer et transférer la confiture dans des pots. Les fermer et les retourner aussitôt. Laisser refroidir avant de les ranger.





Liens externes: marmelade, confiture, orange, cardamome


dimanche 15 mars 2015

Casonsei au canard confit

Casonsei au canard confit

Il m'est toujours arrivé des bévues avec les raviolis. La farce se délite car trop liquide. Le ravioli colle au moule (et pourtant j'en ai des tonnes dans mon placard) et ça devient un massacre de raviolis....bref, j'aime le ravioli mais lui, ne m'aime pas trop. Ne désespérant pas pour autant, j'ai trouvé cette recette de ravioli: le casonsei dans laquelle la farce, à base de viande, est assez consistante pour tenir et qui, en plus, ne nécessite pas de moule pour les façonner. Le challenge a donc été lancé et se trouve aujourd'hui réussi!! Certes, ils ne présentent pas comme sur la photo du livre (mais ça, ce n'est pas exceptionnel) mais ces raviolis ont rempli mes espérances. Une fois le coup de main pris, ils ont été assez aisés à confectionner. Ils ont également bien tenu à la cuisson et le plus important est ...qu'ils étaient délicieux. Raviolis, prenez garde, ma conquête ne fait que commencer!
NB: la recette initiale (parue dans le livre "Pasta: 222 recettes faciles de la cuisine italienne") dite casonsei de Brescia prévoit de la viande hachée que j'ai remplacée par des cuisses de canard confit effilochées.

Casonsei au canard confit

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

Pâte
  • 300 g de farine T45
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Farce
  • 30 g de graisse de canard 
  • 2 cuisses de canard confit effilochées
  • 3 à 4 cuillères à soupe d'eau
  • 125 g de chapelure
  • 125 g de Grana Padano râpé
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe de persil haché
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 3 à 4 cuillères à soupe d'eau
  • sel (omis compte tenu de la teneur en sel du canard confit)
Sauce
  • 50 g de beurre
  • 50 g de Grana Padano râpé
  • 8 feuilles de sauge (remplacées par une cuillère à soupe de sauge séchée)


Dans le bol du batteur, mélanger la farine, les oeufs et l'huile d'olive à l'aide du batteur plat en vitesse 1 jusqu'à obtenir un mélange homogène. Remplacer le batteur plat par le crochet et pétrir pendant 5 à 8 mn à la vitesse 2 jusqu'à obtenir une pâte souple. Emballer la pâte dans un film alimentaire et réfrigérer pendant 30mn.

Pendant ce temps, dans une poêle, faire chauffer la graisse de canard. Ajouter la viande effilochée et mélanger bien. Laisser dorer quelques minutes. Verser l'eau puis la chapelure et le fromage. Mélanger bien tous les ingrédients et poursuivre la cuisson 10mn à feu doux. Laisser ensuite refroidir complètement avant d'ajouter l'oeuf . Malaxer pour obtenir une farce homogène. 

Fariner deux plaques de cuisson et réserver.
Diviser la pâte en 4. Etaler chaque morceau au rouleau  sur un plan de travail fariné ou à la machine de façon à obtenir une épaisseur d'un mm (j'ai utilisé le laminoir kitchenaid dans lequel j'ai passé la pâte 5 fois à la vitesse 1 en la pliant en 2 à chaque passage puis je l'ai étalé progressivement jusqu'à la position 6). Découper ensuite chaque bande obtenue en rectangles de 8 x 5 cm. Sur un rectangle de pâte, disposer une boule de farce dans l'angle inférieur droit. Rouler la pâte une fois en diagonale de manière à recouvrir la farce et souder la pâte avec les pouces. Continuer de rouler ensuite la pâte. Retourner le casonsei et souder à nouveau la pâte autour de la farce. Disposer le casonsei sur la plaque. Continuer jusqu'à épuisement des ingrédients (à ce stade, vous pouvez congeler les casonsei. Il faudra juste les cuire une minute supplémentaire sans décongélation préalable).
Porter une grande casserole d'eau salée à ébullition. Y verser les casonsei. Laisser cuire 4 à 5 mn. Pendant ce temps, faire fondre le beurre dans une casserole avec la sauge séchée et réserver. Egoutter les casonsei. Les disposer dans les assiettes de service. Napper de beurre fondu et saupoudrer de fromage râpé. Déguster aussitôt.






Liens externes: raviolis, casonsei, canard, grana padano, farce

mercredi 11 mars 2015

Tartelettes fondantes au chocolat et noix de macadamia


En France, on est habitué aux noix sauf que je ne les aime pas. En fait, je n'apprécie pas leur arrière goût amer. Dans les recettes qui en contiennent, je les remplace quasiment toujours par des amandes ou des noisettes. Alors quand je vois "noix de pacane" ou "noix de macadamia" sur les recettes d'outre atlantique, je reste sur cet à priori et je n'avais pas osé tester ...jusqu'à aujourd'hui! Je regrette maintenant de ne pas l'avoir fait plus tôt car j'Adore la noix de macadamia et par là même ces délicieuses tartelettes. Elles combleront une envie de chocolat noir avec un bonheur non dissimulé! ...Et comme dirait un chef bien connu à l'accent du sud-ouest: C'est croquant et gourmand! alors n'hésitez pas et à vos rouleaux!

Source: "Muffins, cupcakes et petits gâteaux" aux éditions Larousse

Ingrédients pour 5 tartelettes
- 350 g de pâte sablée du commerce ou cette recette issue du livre kitchenaid
   - 100 g de beurre ramolli
   - 75 g de sucre glace   
   - 1 jaune d'oeuf
   - 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
   - 150 g de farine tamisée

- 200 g de chocolat noir (64% pour moi)
- 85 g de noix de macadamia grossièrement hachées
- 2 cuillères à soupe de crème fraiche
- 1 cuillère à soupe d'amaretto ou de cognac
- 2 gros oeufs et 1 jaune d'oeuf
- 50 g de sucre en poudre
- sucre glace pour la décoration

Mélanger le beurre et le sucre glace dans le bol du robot à la vitesse 2 à l'aide du batteur plat jusqu'à ce que la préparation soit crémeuse et homogène. Ajouter le jaune d'oeuf et la vanille et mélanger 10s. Verser la farine et mélanger à la vitesse 1. Déposer la pâte sur une surface farinée et former une boule. L'envelopper dans un film alimentaire et réserver au moins 2h au réfrigérateur.

Dérouler ou abaisser la pâte sablée et foncer 4 moules à tartelettes préalablement beurrées. Réserver les fonds de tartelettes au congélateur pendant 30mn. Préchauffer le four à 190°C. Couvrir les fonds de tartelettes de papier sulfurisé et les garnir de légumes secs puis enfourner 15mn. Oter les haricots et le papier sulfurisé et poursuivre la cuisson 3 à 5 mn jusqu'à ce que la pâte ait la consistance d'un biscuit. 
Casser le chocolat noir dans un bol. Ajouter la crème et l'alcool. Faire chauffer le tout au bain-marie. Pendant ce temps, fouetter les oeufs entiers et le jaune d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Ajouter le chocolat fondu et les 3/4 des noix de macadamia puis mélanger. Verser la préparation sur la pâte précuite. Parsemer du reste de noix et enfourner pendant 12mn. Saupoudrer de sucre glace et servir légèrement chauffées pour avoir un coeur coulant.






Liens externes: tartelette, chocolat, noix, macadamia, pâte sablée, tarte

dimanche 8 mars 2015

Gratin de crozets au beaufort, fondue de poireaux et dés de porc


Gratin de crozets au beaufort, fondue de poireaux et dés de porc

Même si ce week-end a des airs de début de printemps avec ce soleil, n'oublions pas que nous sommes en hiver. Avec son lot de grippes, de nez qui coulent, de dégivrages de voitures ... et j'en passe et des meilleurs. Alors, me direz-vous quel est l'avantage de cette saison??? Eh bien, nous pouvons concocter des plats super réconfortants sans la moindre culpabilité (ou presque). Ce plat fait parti de ces spécimens: nourrissant, assez gras, pas très présentable (mais j'assume) mais tellement bon!!! Alors, le printemps n'étant annoncé que pour le 20 mars, il vous reste encore quelques jours pour vous mitonner ce bon petit plat et vous m'en direz des nouvelles. 

Ingrédients pour un plat à gratin de 25 x 25 cm
  • 400 g de crozets
  • 1 noix de beurre
  • 3 blancs de poireaux détaillés en rondelles
  • 30 cl de crème fraiche
  • 200 g de rôti de porc cuit détaillé en dés
  • 200 g de beaufort râpé
  • sel et poivre

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un plat à gratin et réserver. Dans une grande casserole d'eau bouillante salée, faire cuire les crozets selon le temps indiqué sur le paquet. Pendant ce temps, dans une autre casserole, faire fondre le beurre. Verser les poireaux et mélanger. Couvrir et laisser cuire 20 mn à feu doux en remuant de temps en temps. En fin de cuisson, ajouter la crème fraiche. Assaisonner et poursuivre la cuisson 2 mn. Egoutter les crozets. Les reverser dans la casserole et y ajouter la crème de poireaux et les dés de rôti de porc. Mélanger pour bien enrober les crozets. Verser ensuite le tout dans le plat à gratin. Parsemer de beaufort et enfourner jusqu'à ce que le fromage soit fondu mais encore filant. Servir aussitôt.





Liens externes: gratin, crozets, poireaux, fondue, porc, beaufort

mercredi 4 mars 2015

Mini sablés aux pépites de chocolat

Mini sablés aux pépites de chocolat

Je vous présente aujourd'hui de mignons petits sablés aux pépites de chocolat. Rien de plus classique ni de plus simple mais tellement bons qu'on ne doit pas s'en priver. Alors sans plus attendre, munissez-vous d'un bol, d'une plaque et c'est parti!

Ingrédients pour 48 mini-sablés
  • 150 g de beurre ramolli
  • 120 g de sucre
  • 1 oeuf moyen battu
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 300 g de farine T55
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 75 g de pépites de chocolat noir
  • 75 g de pépites de chocolat au lait

Dans un  saladier, fouetter le beurre et le sucre jusqu'à ce qu'il devienne mousseux. Ajouter l'oeuf en trois fois en fouettant entre chaque addition. Incorporer ensuite l'extrait de vanille et continuer de fouetter pendant quelques secondes. Incorporer ensuite la farine, la levure et le sel. Mélanger à l'aide d'une spatule jusqu'à obtenir une pâte homogène. Puis, verser les pépites de chocolat et les amalgamer. Sur 2 plaques, disposer une feuille de papier sulfurisé. Diviser la pâte en 48 morceaux. Avec un morceau, former une boule de pâte. La poser sur une plaque et l'aplatir à l'aide d'une fourchette afin d'obtenir une épaisseur d'environ 1 cm. Renouveler l'opération avec chaque morceau de pâte et réfrigérer les plaques pendant 2h au minimum. Enfourner ensuite pendant 14 mn. Laisser refroidir 5 à 10 mn avant de transférer les biscuits sur une grille pour les laisser complètement refroidir. 






Liens externes: cookies, chocolat noir, chocolat au lait, biscuits

dimanche 1 mars 2015

Gaufres à la cannelle


Gaufres à la cannelle

Je vous présente aujourd'hui une recette de gaufres à ma façon. Après les gaufres au cidre, j'ai décidé d'innover en me préparant une petite recette maison pour un samedi matin gourmand. Ces gaufres sont très moelleuses et subtilement parfumées à la cannelle. Son goût reste cependant assez discret. Ainsi, associées à une garniture telle qu'une bonne confiture de poires, la cannelle ne viendra pas cacher le goût du fruit. Natures ou simplement saupoudrées de sucre glace, vous sentirez alors cette petite note orientale pour votre plus grand bonheur. Après libre à vous d'accentuer cette note selon vos envies....au fait, je vous ai dit qu'elles étaient super moelleuses...

Ingrédients pour 5 gaufres
  • 125 g de farine
  • 1/2 cuillères à café de levure chimique
  • 3 pincées de cannelle
  • 1 yaourt nature
  • 10 cl de lait
  • 30 g de purée d'amande

Dans un bol, mélanger la farine, la levure et la cannelle. Ajouter le yaourt et amalgamer. Incorporer ensuite l'oeuf et fouetter jusqu'à obtenir un mélange homogène. Verser ensuite le lait progressivement en continuant de fouetter. Ajouter ensuite la purée d'amande et laisser reposer 1h à température ambiante. 
Transvaser la préparation dans un verre doseur et faire cuire selon les indications de votre gaufrier. A dévorer sans attendre! 





Liens externes:gaufres, cannelle