dimanche 30 novembre 2014

Tartelettes d'automne pommes et poires

Tartelettes d'automne pommes et poires

Pour faire le plein de fruits, j'avais découvert cette recette de tarte aux mûres qui nous avait bien plu. En toute logique, je l'ai donc reprise en version automnale avec des pommes et poires du jardin. C'est une version tout aussi savoureuse...avec les grains de mûres en moins et je vous avouerai que c'est un chouia plus agréable.

Ingrédients pour 4 tartelettes
  • pâte brisée maison ou du commerce
  • 2 blancs d'oeufs
  • 45 g de sucre
  • 45 g de poudre d'amandes
  • 5 pommes pelées, épépinées et coupées en tranches fines
  • 5 poires pelées, épépinées et coupées en dés
  • 45 g de sucre
  • 50 g de confiture de poires tiédie

Préchauffer le four à 200°C. Beurrer généreusement 4 moules à tartelettes à fond amovible. Les foncer ensuite avec la pâte et réserver. Dans un bol, mélanger les blancs d'oeufs, le sucre et la poudre d'amandes. Verser ce mélange sur les fonds de tarte et étaler de manière uniforme. Disposer ensuite les tranches de pommes au fond en rosace serrée. Recouvrir ensuite de dés de poires (la quantité formera une petite "montagne" de fruits mais ils s'étaleront à la cuisson). Enfourner pendant 30mn. A la sortie du four, saupoudrer de sucre puis badigeonner la confiture de poires tiédie sur les fruits. Laisser refroidir avant de démouler.





Liens externes: tartelettes, tarte, pâte brisée, pommes, poires, amandes

mercredi 26 novembre 2014

Bâtonnets de saumon pané et sa sauce tartare


Bâtonnets de saumon pané et sa sauce tartare

On mange plus volontiers de la viande que du poisson. Non pas que l'on n'aime pas ça mais je vous avouerais que la viande, c'est quand même plus pratique à préparer. Alors quand nous prend l'envie de faire du poisson, autant trouver une recette qui change de filet ordinaire poêlé ou en papillote. J'ai dégoté celle-ci chez Esther, "the" specialiste du muffin mais de biens d'autres délicieux plats aussi. Tout d'abord, l'idée de faire du poisson pané maison me plaisait drôlement bien. J'ai simplement pris la recette originale de la sauce tartare en version non citronnée et j'ai opté pour le saumon afin d'avoir un pané un petit peu "luxueux". Au final, on a bien aimé l'équilibre du goût du bâtonnet qui n'est finalement pas épicé malgré ce que l'on pourrait croire et celui de la sauce tartare. Avec des pommes de terre primeur, ce fut un dîner extra et vraiment sans commune mesure avec le pané industriel!

Ingrédients pour 16 bâtonnets

Bâtonnets
  • 450 g de filet de poisson blanc surgelé ou frais saumon frais
  • 90 g de farine de maïs
  • sel et poivre
  • 2 oeufs
  • 130 g de chapelure de pain
  • 1 cuillère à café de poudre d'ail
  • 1 cuillère à café de poudre d'oignon
  • 1 cuillère à café de thym séché
  • 1 cuillère à café de persil séché
  • 2 cuillères à café de paprika doux
  • 1 cuillère à café de cumin moulu
  • zeste d'un citron
Sauce
  • 60ml de mayonnaise légère
  • 60 ml de yaourt grec crème fraiche
  • 2 à 3 1 cuillère à soupe de relish
  • 1 cuillère à café de câpres
  • jus d'1/2 à 1 citron
  • 1 oignon vert haché (ajouté)
  • poivre

Préchauffer le four à 205°C. Placer la grille au centre du four. Recouvrir une plaque de papier sulfurisé et réserver. Couper le poisson en bâtonnets de 2.5cm de largeur (le poisson surgelé permet de couper des bâtonnets bien droits mais le saumon frais a suffisamment de tenue pour donner une belle découpe) et saler. Déposer la farine de maïs dans un bol. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel. Casser les oeufs dans un deuxième bol et les battre à la fourchette. Dans un troisième bol, déposer la chapelure et ajouter l'ail, l'oignon, les herbes, les épices et le zeste de citron. Tremper les bâtonnets de poisson dans la farine, puis dans l'oeuf et enfin dans la chapelure assaisonnée. Placer les bâtonnets sur la plaque et faire cuire pendant 15 à 20mn ou jusqu'à ce que les bâtonnets soient bien dorés. 
Pendant ce temps, mélanger les ingrédients de la sauce tartare et servir les bâtonnets avec cette sauce et l'accompagnement de votre choix.





saumon, batonnet, pané, sauce, tartare

dimanche 23 novembre 2014

Muffins mangue et noix de coco


Muffins mangue et noix de coco.jpg

Cela faisait très longtemps que je ne nous avais pas fait de bons muffins gourmands. Cette absence est due à une "soi-disant" overdose de mon homme (apparemment, j'en faisais un peu trop... M'enfin!).  J'ai tout de même réussi à le convaincre dernièrement car je devais préparer des gâteaux qui soient à la fois rapides à cuisiner et à cuire mais savoureux. Pour cela, rien de tel que des muffins! Je l'ai laissé choisir les saveurs et voilà de tous jolis muffins dorés. Au final, j'étais bien contente de les retrouver car ils sont moelleux à souhait et dégagent une bonne odeur de noix de coco, la mangue venant en second plan. L'aurais- je réconcilier avec ces petits desserts.... la suite au prochain épisode.

NB: ... et le soleil fourni sur la photo est gratuit et compensera ce week-end plus "automnal" que jamais!

Ingrédients pour 6 muffins
  • 10 cl de lait
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 oeuf
  • 2 cl d'huile
  • quelques gouttes d'extrait de noix de coco
  • 125 g de farine
  • 50 g de cassonade
  • 1 cuillère à café de levure
  • 40 g de noix de coco râpée
  • 200 g de mangue détaillée en dés

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer les moules à muffins et réserver.
Dans un bol, mélanger le lait et le jus de citron. Laisser reposer 15mn. Ensuite, ajouter l'oeuf et battre. Verser ensuite l'huile et l'extrait de noix de coco et continuer de battre. Dans un saladier, mélanger la farine, la cassonade, la levure, la noix de coco et les dés de mangue. Puis, ajouter la préparation liquide et mélanger juste assez pour amalgamer sans insister. Verser l'appareil dans les moules et enfourner pendant 22mn. Laisser refroidir et démouler.






Liens externes: muffins, mangue, noix de coco

mercredi 19 novembre 2014

Flan moelleux au canard et petits pois

Flan moelleux au canard et petits pois

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais nos diners de semaine restent souvent les mêmes car nous n'avons pas forcément le temps ou l'envie de cuisiner après une bonne journée de travail. Alors, lorsqu'une recette toute simple nous permet de changer un peu des habitudes, on ne va pas se priver. Et lorsque cette même recette se révèle être délicieuse car fondante et goûteuse à souhait, je me dois aussi de vous en faire profiter alors régalez-vous!

Ingrédients pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre
  • 100 g de petits pois frais ou surgelés
  • 100 g de farine
  • 4 oeufs
  • 50 cl de lait
  • 75 g d'allumettes de canard
  • 125 g de mozzarella détaillée en dés
  • sel et poivre

Dans une casserole d'eau bouillante salée, faire cuire les petits pois 10 mn. Les égoutter et les verser aussitôt dans un bol d'eau glacée. Egoutter une nouvelle fois et réserver.
Préchauffer le four à 210°C. Beurrer le moule à manqué et réserver. Dans un grand saladier, disposer la farine en créant une fontaine. Au centre, casser les oeufs et commencer à les amalgamer à la farine à l'aide d'un fouet. Lorsque la pâte est homogène, verser le lait progressivement tout en continuant de fouetter. Ajouter ensuite les allumettes de canard, la mozzarella et les petits pois. Saler et poivrer. Verser la préparation dans le moule et enfourner pendant 1h à 180°C. Attendre quelques minutes avant de découper les parts que vous pourrez accompagner d'une salade.






Liens externes: flan, canard, petits pois, mozzarella, quiche

dimanche 16 novembre 2014

Strudel aux pommes, mûres et amandes


Strudel aux pommes, mûres et amandes

Il y a longtemps, j'avais découvert l'apfelstrudel lors d'un voyage en Autriche. Imaginez qu'on vous serve une énorme part d'un gâteau composé de pommes fondantes et parfumées, enrobées d'une pâte fine, le tout accompagné d'une belle crème fouettée maison. Depuis, j'en ai refait à la maison sans avoir pris le temps de publier la recette. Le mal est aujourd'hui réparé. Vous ne pourrez pas me reprocher de vous faire passer à côté de cette merveille. La recette prise dans le livre de Kitchenaid est déclinée avec des mûres qui apportent une petite touche d'acidité très intéressante. La recette originale prévoyait 8 parts. J'ai donc divisé les proportions par 2 (sauf pour les fruits que je voulais bien présents). Je vous préviens quand même que les parts seront bien généreuses....Ca se mange toutefois sans difficulté, je vous rassure!

Ingrédients pour 4 personnes
  • 50 g de raisins secs (ajout à la recette initiale)
  • 2 cuillères à soupe de rhum
Pâte à strudel
  • 150 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 1/2 cuillère à soupe d'huile de tournesol
  • 62 ml d'eau
Garniture
  • 60 g de chapelure blanche fraiche
  • 50 g de beurre
  • 375 400 g de pommes (cox's orange pippin remplacées par antares)
  • 75 150 g de mûres (congelées ou fraiches en saison)
  • 60 g de cassonade
  • 25 g d'amandes effilées grillées
  • 1/2 cuillère à café de poudre de cannelle
  • 50 g de beurre fondu
  • miel liquide

La veille, verser les raisins dans un bol et y ajouter le rhum et 2 cuillères à soupe d'eau. Remuer et laisser macérer jusqu' à utilisation.
Tamiser la farine et le sel dans le bol du robot et mélanger avec le crochet pétrisseur à la vitesse 1. Mélanger le jaune d'oeuf et l'huile avec l'eau. Incorporer à la farine à l'aide du crochet à la vitesse 1. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte molle et collante. Ajouter un peu d'eau si nécessaire (1 cuillère à soupe maximum). Continuer à pétrir à la vitesse 2 pendant 4 à 5 mn jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique. Couvrir et laisser reposer 30mn. 

Faire préchauffer le four à 200°C 180°C. Faire frire la chapelure dans le beurre jusqu'à ce qu'elle soit dorée et croustillante. Eplucher les pommes et les trancher dans le bol du robot à l'aide du tranchoir positionné en vitesse 4 (NDLR: à la main, ça fonctionne aussi ;-)). Ajouter la chapelure, les mûres, les raisins secs égouttés, le sucre, les amandes et la cannelle. Mélanger à la main jusqu'à ce que chaque tranche de pomme soit recouverte de mélange à base de chapelure. 
Fariner légèrement un linge très propre. Abaisser et étirer délicatement la pâte avec les mains jusqu'à ce qu'elle forme un rectangle de 30 x 60 cm. Découper les bords à l'aide d'un couteau bien aiguisé ou d'une paire de ciseaux. 
Badigeonner la pâte de beurre fondu (en conserver un peu pour le glaçage). Répartir la garniture uniformément sur la pâte et, à l'aide du linge, enrouler le strudel sur lui même en un long boudin (rouler le plus petit côté de manière à former un boudin de 30 cm de long). Le poser ensuite sur une plaque à pâtisserie beurrée et le badigeonner du reste de beurre fondu. Faire cuire le strudel pendant 40 mn ou jusqu'à ce qu'il soit doré et bien cuit. Glacer le strudel avec du miel avant de le servir chaud éventuellement accompagné de crème fouettée. 





Liens externes: strudel, pommes, mûres, raisins secs, gateau

mercredi 12 novembre 2014

Fusilli bolognaise en gratin

Fusilli bolognaise en gratin

Je me dois de vous dire la vérité: cette recette devait s'appeler gnocchis de sarrasin à la sauce bolognaise. Pendant une après-midi, j'ai préparé la sauce puis je me suis attelée à la préparation et au façonnage de gnocchis maison à base de pommes de terre et de farine de sarrasin. Je portais de grands espoirs sur cette recette. En les striant, je me suis dit que j'allais commencer la cuisson des premiers pour avancer la recette...et là, c'est le drame: les gnocchis se sont complètement désagrégés dans l'eau. Il ne me restait qu'une bouillie au fond de la passoire...Là, je dois dire qu'à une heure du dîner, celui-ci était mal engagé. En dernier recours, je me suis donc rabattue sur nos bonnes vieilles pâtes. Aujourd'hui, je vous présente quand même cette recette qui est au final un grand classique car cette sauce est particulièrement bonne et il n'y a rien de mal à se cuisiner des valeurs sûres de temps en temps après tout!

Ingrédients pour un plat à gratin de 18 x 25 cm

Sauce à la viande
  • 30 g de beurre
  • 1 oignon rouge finement émincé
  • 1 carotte détaillée en petits dés
  • 150 g de champignons détaillés en dés
  • 300 g de boeuf haché
  • 10 cl de fond de boeuf
  • 5 cl de crème liquide
  • 450 g de sauce tomate (passato)
  • 2 feuilles de laurier
  • sel et poivre

  • 1 noix de beurre
  • 250 g de fusilli
  • 200 g d'emmental râpé


Dans une cocotte, faire fondre le beurre et verser l'oignon, les dés de carottes et de champignons. Faire revenir à feu moyen en remuant régulièrement jusqu'à ce que les champignons aient rendu leur eau. Ajouter ensuite la viande et la faire rissoler. Dès qu'elle a coloré, ajouter la crème puis le fond de boeuf, la sauce tomate et le laurier. Mélanger, assaisonner puis couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1h. Ajuster ensuite l’assaisonnement et réserver.
Préchauffer le four à 170°C. Beurrer un plat à gratin. Réserver.
Dans une grande casserole d'eau salée, faire cuire les pâtes selon le temps indiqué sur le paquet. Les égoutter avant de les verser dans la cocotte. Mélanger pour bien enrober les pâtes puis les verser dans le plat à gratin. Saupoudrer de fromage et enfourner pendant 30mn ou jusqu'à ce que le fromage soit doré.







Liens externes: fusilli, pâtes, bolognaise, sauce tomate, gratin, fromage

dimanche 9 novembre 2014

Brioche "Butchy"

Brioche Butchy

La brioche "Butchy" ou "buchteln" a été largement reprise sur tous les blogs avant d’atterrir dans ma cuisine. Je me suis enfin décidée à la prévoir à notre petit déjeuner du week-end pour en tester ce moelleux devenu légendaire. Pour cela, j'ai repris la recette du blog "c'est ma fournée" qui semble être la recette la plus utilisée. En faisant quelques recherches, il est apparu que la recette allemande initiale ne serait pas si proche de celle qui s'est répandue sur la blogosphère. En même temps, qu'importe si le résultat atteint les éloges qui lui sont faites. Comme à mon habitude, j'ai fais quelques modifications mais qui restent accessoires telles qu'utiliser un moule rond ou encore prendre de la crème épaisse 40% (l'été paraissant déjà bien loin, le maillot de bain est rangé alors bon...). Et puis, comme je ne peux me résoudre à manger de la brioche faite la veille, j'ai également programmé un repos de la pâte au réfrigérateur pendant une nuit afin de pouvoir terminer la cuisson le matin même et ainsi profiter d'une brioche toute chaude. Mais cette étape reste facultative et vous pouvez la supprimer sans risque. Au final, cette brioche nous a beaucoup plu. Elle est effectivement moelleuse et le reste très bien le lendemain. Elle l'est peut-être un peu moins que celle-ci que j'avais faite auparavant mais il faut se dire qu'elle ne contient que de la crème et pas du tout de beurre soit deux fois de moins de matière grasse tout de même. Alors, c'est une brioche adoptée à 100%. 

Ingrédients pour une brioche ronde de 18 cm de diamètre
  • 5 g de levure fraîche (ou 2 g de levure sèche)
  • 250 g de farine T45
  • 1 oeuf à température ambiante + du lait tiède pour parvenir à 100 g de mélange oeuf-lait
  • 10 cl de crème épaisse
  • 1 cuillère à soupe de fleur d'oranger
  • 30 g de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • du sucre glace pour la décoration

Dans le bol du batteur, émietter la levure. Verser ensuite la farine puis le mélange oeuf-lait. Commencer à remuer avec une cuillère en bois. Incorporer ensuite la crème, l'eau de fleur d'oranger, le sucre et le sel. Mélanger à nouveau jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. Munir ensuite le robot du crochet pétrisseur et pétrir la pâte pendant 10mn. Elle doit devenir lisse et souple. Préchauffer le four à température minimale puis l'éteindre. Couvrir le bol d'un torchon y déposer le bol. Laisser lever jusqu'à ce que le pâte double de volume soit de 1h30 à 3h (plutôt 1h30 si vous disposez la pâte dans le four tiède et 3h si vous laissez la pâte à température ambiante). Dégazer ensuite la pâte et la verser sur une plaque légèrement farinée. L'étaler grossièrement à la main de manière à former un rectangle d'une épaisseur de 3 cm. Couvrir avec un film plastique à même la pâte. Réfrigérer pendant une nuit. 
Le lendemain, recouvrir une plaque de papier sulfurisé. Beurrer un cercle de 18 cm de diamètre et le poser sur la plaque. Réserver. Disposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. La diviser en 12 morceaux d'environ 40 g. Les façonner en forme de boules et les disposer de façon à remplir le cercle sans coller les boules de pâte entre elles. Préchauffer le four à température minimale puis l'éteindre. Enfourner la plaque et laisser lever pendant 1h. Sortir ensuite la plaque du four. Préchauffer ce dernier à 150°C avec un bol d'eau chaude déposée au fond. Puis, enfourner pendant 30mn. A la sortie du four, attendre 5mn avant de saupoudrer de sucre glace et déguster encore chaud...c'est tellement meilleur!








Liens externes: brioche, crème fraiche

mercredi 5 novembre 2014

Crumble d'automne

Crumble d'automne

Les recettes "vide frigo", ou l'art de cuisiner avec ce qu'on a à portée de mains, sont très célèbres. Cette recette fait partie de ces incontournables. Les raisons en sont toutes simples. Première chose: des mûres dans le congélateur que l'on doit un peu "désengorger". Deuxième chose: une association pomme-mûre qui est très savoureuse. Troisième chose: des abricots moelleux tous blonds qui me faisaient de l'oeil au marché avec ce soleil qui caressait leur peau. Enfin, quatrième chose: plus de beurre doux dans le réfrigérateur un dimanche mais de la purée de noisette dans le placard....Le tout nous donne un crumble plein de belles saveurs d'automne. Cette note sucrée à déguster tiède en fin de repas a fini de me convaincre ...Avec une lichette de crème fouettée quand même dessus...

PS: le beurre remplacé par la purée de noisette donne un crumble certes plus sablé que croustillant mais avec une saveur très agréable de noisette.

Ingrédients pour un petit plat
  • 60 g de farine
  • 60 g de sucre roux
  • 60 g de purée de noisette
  • 10 g de beurre 1/2 sel
  • 2 pommes boskop
  • 8 abricots moelleux
  • 2 poignées de mûres surgelées

Dans un bol, mélanger la farine et le sucre. Ajouter la purée de noisette et le beurre coupé en dés. Malaxer jusqu'à obtenir une semoule. Réfrigérer 1h.
Préchauffer le four à 180°C. Beurrer le plat et réserver.
Eplucher et épépiner les pommes. Les couper en dés et les mettre au fond du plat. Couper les abricots grossièrement et les disposer sur les pommes. Ajouter les mûres. Recouvrir ensuite les fruits avec la pâte. Enfourner pendant 45 mn. A déguster de préférence tiède avec une crème fouettée.





Liens externes: crumble, pommes, mûres, abricots, noisette

dimanche 2 novembre 2014

Burger doublement cochon



Burger doublement cochon

Vous aurez sans doute remarqué que j'adore les plats réconfortants. Je ne vais pas vous cacher non plus que ce plat en fait parti (Nan, c'est pas vrai??!! ça n'y paraissait pas dans le titre de cet article...;-)) Il est peut-être assez riche (c'est même sûr!), il reste un burger qui dégouline et qui n'est pas facile à manger, mais je vous assure que si vous prenez soin de choisir les ingrédients que vous y mettez, il vous permettra de passer un très bon moment à table. La galette de viande est bien parfumée et s'accorde à merveille avec un bon comté filant. Essayez et vous m'en direz des nouvelles!

Ingrédients pour 2 burgers

Galettes de viande
  • 200 g de porc haché nature
  • 1 cuillère à café de basilic
  • 1 cuillère à café de thym
  • 1 cuillère à café de romarin
  • 1 oignon haché finement
  • 2 oreillons de tomates séchées à l'huile hachées finement
  • 1 cuillère à soupe de chapelure
  • 1/2 oeuf battu
  • sel et poivre
Sauce
  • 3 cuillères à soupe de mayonnaise
  • 1 cuillère à soupe de ketchup
Montage
  • 4 tranches bacon
  • 4 tranches de comté
  • 2 pains à burger

Dans un bol, mélanger à la main le porc, les herbes, l'oignon, les tomates séchées, la chapelure, l'oeuf, le sel et le poivre (faire cuire un petit morceau quelques secondes au four micro-ondes afin de vérifier l'assaisonnement). Former des galettes de la taille des pains et réserver au réfrigérateur. Dans un bol, mélanger la mayonnaise et le ketchup. Réserver.
Dans une poêle, faire revenir les tranches de bacon jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Disposer sur une assiette. Dans la même poêle, faire cuire les galettes de viande pendant environ 10 mn en les retournant à mi-cuisson. En fin de cuisson, couvrir chaque galette d'une tranche de comté. Pendant ce temps, disposer les pains à burger sur une assiette et les chauffer quelques secondes au four micro-ondes. Etaler une bonne cuillère de sauce sur chaque pain puis disposer une tranche de comté sur le pain du dessous. Recouvrir d'une tranche de bacon puis de la galette de viande. Disposer la deuxième tranche de bacon puis le pain et dévorer. 





Liens externes: burger, porc, bacon, comté, herbes, tomates séchées